Averda : «La poursuite des opérations de propreté se trouve complètement bloquée faute de fonds»

La société  Averda chargée de la collecte et du ramassage des ordures dans les villes de Libreville et Akanda est dans l’impossibilité de remplir sa mission faute de moyens financiers. Ainsi, depuis plusieurs jours les ordures ne cessent de s’accumuler.

«La poursuite des opérations de propreté se trouve complètement bloquée faute de fonds», a indiqué la société Averda, dans un communiqué parvenu à notre rédaction. Cette situation a conduit au retour des ordures ménagères a-t-on pu remarquer dans  les différents points de collecte et de ramassage des déchets.

Par ailleurs, la compagnie de ramassage des ordures ménagères dit être «engagé dans des discussions intensives, depuis quelques semaines, pour résoudre les retards de paiement de nos services de propreté. Malheureusement, malgré nos efforts constants, le problème demeure non résolu».

En outre, Averda regrette qu’aucune solution n’ait été trouvé pour lui permettre de poursuivre sa mission. «Nous avons fait tout notre possible pour éviter cette situation et regrettons que celle-ci perturbe nos opérations au Gabon.», conclut le communiqué.

Laissez votre avis