Augmentation des frais d’inscription : Les étudiants de l’USS disent non !

Ce lundi 25 septembre 2017, les étudiants de l’université des Sciences de la Santé (USS), située à Owendo dans le sud de Libreville, se sont retrouvés au sein de leur établissement pour manifester pacifiquement contre l’augmentation des frais d’inscription dans les universités et grandes écoles du Gabon arrêtée par le ministère de l’Enseignement supérieur.

Prévue pour se tenir ce jour, les inscriptions des nouveaux bacheliers n’ont finalement pas eu lieu. Nonobstant la suspension des effets de l’arrêté du fait de la saisine de la Cour constitutionnelle par l’Union des mutuelles estudiantines du Gabon (UMEG), les étudiants de tous les établissements du supérieur se sont donnés rendez-vous au portail de l’USS ce lundi matin.

Après la réunion organisée comme il est de coutume pour édifier les étudiants sur les différentes évolutions du dossier notamment les rencontres avec le ministre de l’Enseignement supérieure, Guy Bertrand Mapangou, les étudiants ont marché jusqu’au rectorat de l’USS pour rappeler à l’administration qu’ils ne «permettront pas une augmentation aussi petite soit-elle».

La marche ayant pris fin, une grande assemblée générale au cours de laquelle plusieurs représentants de différentes universités se sont exprimés. Solidaires face à cet énième problème qui touche l’ensemble des étudiants, les représentants de la mutuelle de l’USTM et de l’UOB à travers ses différents mouvements et de l’UMEG ont réitéré leur engagement; celui de refuser catégoriquement l’application de cet arrêté.

S’agissant de la décision tant attendue de la Cour constitutionnelle, les étudiants sont réalistes «nous n’attendons rien d’elle mais aucune augmentation ne sera tolérée dans ces conditions piteuses» ont-ils lancé.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire