Augmentation des frais d’inscription : le gouvernement veut faire payer les étudiants sur «la base de la bourse»

Lors de sa conférence de presse hebdomadaire qui s’est déroulée le 6 octobre dernier à la maison George Rawiri, le ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement, Alain Claude Bilie-By-Nze est brièvement revenu sur la question de l’augmentation des frais d’inscription et d’écolage dans les universités et grandes écoles. Ainsi, il a exhorté les étudiants à comprendre la nécessité de cet ajustement.

En effet, revenant sur la situation qui prévaut actuellement au sein des universités et grandes écoles, notamment suite à l’arrêté n°0010/MESRSFC, fixant le montant des frais d’inscription et d’écolage dans l’enseignement supérieur et annulé d’ailleurs par la Cour constitutionnelle, Alain Claude Bilie By Nze a expliqué qu’il est nécessaire d’apporter des éclaircissements sur cette question pour éviter une mauvaise interprétation par les apprenants.

«Le ministre d’Etat en charge de l’enseignement supérieur, Guy Bertrand Mapangou a révisé pour permettre aux grandes écoles, tel que le fixe la loi de pouvoir elle même fixer les nouveaux taux, donc il n’y a pas eu une reculade du gouvernement sur le principe, il y a eu un réajustement qui tient compte de la demande qui a été formulée par les étudiants»; a t-il indiqué.

En outre, le membre du gouvernement a precisé que l’augmentation de ces frais vise essentiellement à permettre aux établissements de s’autofinancer en dehors de la subvention allouée par l’Etat, dans l’optique évidemment d’offrir une meilleur qualité de vie et d’apprentissage aux étudiants.

«Cette ajustement doit se faire non pas sur la base que les parents paient, mais sur la base de la bourse que l’Etat paie au étudiants (…) et ensuite les familles appuient pour que l’enfant ai une formation digne de ce nom. Si on veut la qualité cela a un coût, naturellement on ne demande pas à l’étudiant de payer 10 millions, on demande aux étudiants d’ajuster»; a t-il conclu.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire