Aubameyang: «c’est une obligation de se qualifier pour la prochaine CAN»

Gabon Gabonmediatime Aubameyang Panthères Du Gabon
Le capitaine des Panthères du Gabon Pierre Emerick Aubameyang © D.R.

Invectivé depuis quelques années en sélection, la faute à des prestations souvent décevantes sous le maillot vert jaune bleu, Pierre Emerick Aubameyang est aujourd’hui « revanchard ». Auteur du but de la victoire face au Burkina Faso ce jeudi (1-0), l’attaquant d’Arsenal qui vient d’être élu joueur du mois de septembre en Premier League, souhaite désormais « changer cette image de lui en sélection ». 


Nouveau sélectionneur, nouvel encadrement, nouveau gardien et nouvelle dynamique. A bien des égards les Panthères du Gabon semblent aujourd’hui faire face à leurs vieux démons sans sourciller. Dans ce contexte, un homme semble plus que jamais décidé à redorer son image auprès d’un public gabonais exigeant.

En effet,  de retour en sélection après une année difficile marquée par une absence à la CAN 2019 et des frictions avec la fédération, Pierre Emerick Aubameyang veut se racheter. Buteur face au Burkina, l’attaquant des Gunners a indiqué en zone mixte qu’il était « revanchard ». Poursuivant son propos, il a indiqué avoir « envie de changer cette image de lui qu’il a en sélection ». 

S’il a admis que la victoire face aux étalons « faisait du bien », il a surtout reconnu que « c’est une nouvelle dynamique, et de nouvelles ambitions ». Pour finir, le buteur a souligné qu’il avait « envie de montrer un autre joueur, en termes de performances ». Joueur de grande qualité, le meilleur buteur du dernier exercice en Angleterre compte donc remettre les pendules à l’heure en sélection et montrer un autre visage sur le terrain. 

Qualifié de « joueur de très haut niveau » par Patrice Neveu qui a également indiqué qu’il a, « à tort, été extrêmement critiqué », Aubameyang sait qu’il n’a plus droit à l’erreur. D’ailleurs, il a indiqué que « c’est une obligation de se qualifier pour la prochaine CAN, vu nos qualités ». Ils vont donc batailler face à l’Angola, la RD Congo et le vainqueur du barrage entre Djibouti et la Gambie.

Laissez votre commentaire