Aubameyang c’est 60 millions d’euros ou rien

© D.R

S’il devrait bel et bien quitter la Rhur en ce mois de janvier, les dirigeants allemands ne comptent pas brader leur attaquant et joueur vedette, ils ont donc fixés son prix à 60 millions d’euros (40 milliards de Fcfa) minimum.

Pierre Emerick Aubameyang s’est engagé dans un bras de fer avec son club à en juger par son agacement permanent ces dernières semaines. L’international gabonais cible privilégié des gunners d’Arsenal avec qui il se serait entendu sur la base d’un contrat à 10 millions d’euros par saison, a déjà fait l’objet d’une première offre de 50 millions d’euros du club londonien, offre rejetée par les dirigeants du BVB.

Les marsupiaux qui s’apprêtent donc à perdre leur meilleur atout, en réclament 10 de plus, soit 60 millions d’euros (40 milliards de Fcfa) pour céder leur joyau. Somme qui ferait du gabonais, le joueur africain le plus cher de l’histoire devant le guinéen Naby Keita et ses 50 millions d’euros.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire