Assurance: le Gabon hôte de la 44ème assemblée générale de la Fanaf en 2020

le président de la Fegasa, Andrew Gwodog © D.R

Après avoir pris part à la 43ème assemblée générale de la Fédération africaine des Compagnies d’assurance (FANAF) qui s’est déroulée récemment à clôture à Tunis, le président de la Fédération gabonaise des sociétés d’assurances (Fegasa) Andrew Gwodog a animé une conférence de presse ce vendredi 01 mars 2019 dans un hotel de la place. A cette occasion, il a officiellement annoncé l’organisation par le Gabon de la prochaine assemblée générale de cette organisation continentale des assureurs ayant en partage la langue française.

GABON LIBREVILLE

C’est autour du  2ème vice-président de la Fegasa Théophile Mboro Assogho et du secrétaire général de cette organisation Patrick Mabika que son président a tenu à faire le bilan de sa participation   à la 43ème assemblée générale de la Fédération africaine des Compagnies d’assurance qui s’est tenue du 17 au 21 février 2019 à Tunis. Placée sous le thème « Quelle structure de marché pour promouvoir le développement de l’assurance africaine? » cette rencontre avait pour objectif de nouer des deals, analyser de nouveaux produits et évaluer les réglementations encadrant le secteur.

Durant cette rencontre, les débats ont tourné autour des infrastructures minimales de marché pour accompagner le développement (Panel 1), les enjeux de la régulation et de la supervision (panel 2),le rôle du capital-humain pour le développement de l’assurance africaine (panel 3), ainsi que la finance au service de l’assurance (panel 4). A cette occasion, la délégation gabonaise conduite par l’Administrateur directeur général de la Société Commerciale Gabonaise de Réassurance Andrew Gwodog a participé au panel 1 afin de faire profiter les participants de l’expérience gabonaise.

Lors des débats qui ont été vifs,  la bancassurance était au banc des accusés pour des «ventes forcées» qui auraient remonté jusqu’aux régulateurs de l’assurance et des banques. Les groupes bancaires disposant de filiales en assurance ont tendance à privilégier celles-ci au nez et à la barbe des conseils de la concurrence. Autre aspect évoqué, les nouvelles dispositions en matière de capital social qui fait obligation ont compagnie à porter leur capital à 3 milliards de Fcfa au 31 mai 2019.  

Au terme de cette rencontre qui a réuni 700 délégués non membres de l’organisation sur un total de 1100 personnes venues de 57 pays, le Gabon a été choisi pour accueillir la 44ème assemblée générale de la Fédération africaine des Compagnies d’assurance qui se déroulera en février 2020. « Après une négociation avec nos frères du Cameroun qui était également de la course, nous avons réussi à faire accepter que le Gabon soit le pays hôte de la 44ème assemblée générale de la Fanaf », a révélé le président de la Fegasa.

 

Laissez votre commentaire