jeudi,21 octobre 2021
AccueilA La UneAssélé dénonce le plan de monarchisation du Gabon par le PDG

Assélé dénonce le plan de monarchisation du Gabon par le PDG

Ecouter cet article


Les vives tensions entre le président du Centre des libéraux réformateurs (CLR) Jean Boniface Assélé et son allié le Parti démocratique Gabonais (PDG) sont loin d’avoir trouvé leur épilogue. Après les accusations de fraude lors des élections législatives et locales du 6 octobre dernier, le leader de cette formation politique membre de la Majorité républicaine et sociale pour l’émergence (MRSE) a fustigé des manoeuvres politiques sordides orchestrées par son allié d’antan visant à une monarchisation du pays.

Lors d’un entretien sur les ondes de la radio Génération nouvelle, dont il est propriétaire, le président du CLR Jean Boniface Assélé s’est une fois de plus montré dur envers le Parti démocratique Gabonais qu’il accuse de fomenter une stratégie de monarchisation de l’Etat. Il prend pour preuve ce plan ourdi par son désormais ex allié, les fraudes qui selon lui ont permis de donner déjà une majorité relative dès le premier tour des élections législatives  

Fustigeant le système monopartiste qui se profile avec ces élections, il a dit craindre qu’on arrive inexorablement vers une monarchie au Gabon. « Demain dans ces conditions vous aurez une assemblée nationale PDG, un Sénat PDG, un gouvernement mais aussi une administration PDG. Nous entrons dans un parti unique, nous revenons à ce que nous étions au départ soit nous partons vers une monarchie, pour avoir le roi, des princes ou encore les mères qui sont les reines », a-t-il lancé.

Déjà très critique envers le « parti de masse », il a dénoncé subtilement les manigances orchestrées par certains responsables de cette formation politique en l’occurrence son adversaire politique et soeur Joséphine Kama Dabany qu’il accusé de bafouer les lois de la République. « comment se fait-il qu’une candidate rentre dans les bureaux de vote, sermonne les présidents et membres du bureau de vote et qui après va au CGE faire la même chose », a-t-il dénoncé.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Enami Shop