Arthur Benga Ndjeme au coeur du fonctionnement de la DCRH du ministère du Budget

Le secrétaire général du ministère Budget et des Comptes publics, Arthur Benga Ndjeme © GMT

Dans l’optique de toucher du doigt les conditions de travail de ses collaborateurs, le secrétaire général du ministère Budget et des Comptes publics, Arthur Benga Ndjeme a procédé à la visite des locaux abritant les services de la Direction centrale des ressources humaines, ce mardi 22 mai 2018. Une occasion choisie par le patron de l’administration pour échanger avec ses agents sur les difficultés qu’ils rencontrent au quotidien dans l’accomplissement de leurs tâches.

C’est reçu par le directeur central des ressources humaines adjoint, Luc Mbana, que le SG de Budget a tenu à s’imprégner des réalités vécues par les agents en poste au sein de cette direction rattachée à l’administration dont il a la charge. Faisant l’état des lieux des locaux abritant cette direction, il a tenu à toucher du doigt le fonctionnement de ce service chargé de la gestion au quotidien des carrières des fonctionnaires qui y sont affectés.

Lors de cette inspection, Arthur Benga Ndjeme a visité tour à tour le secrétariat DCRH, le Pool chefs de service, le service actes de gestion du personnel et le service gestion des ressources humaines. « Le service de gestion des ressources humaines s’occupe essentiellement de la gestion c’est-à-dire des effectifs, de la programmation des équipements, la programmation de ceux qui vont en congés, de ceux qui vont à la retraite. Et si la hiérarchie l’entérine c’est ce service qui se chargera également du répertoire des emplois et des métiers, les fiches de postes et aussi les fiches d’emploi», a expliqué Luc Mbana.

A cette occasion, les agents en poste dans ce service n’ont pas manqué de décliner un chapelet de doléances à leur patron, notamment le manque de matériels nécessaires à l’accomplissement de leurs tâches, ancres, papiers, imprimantes etc. Le secrétaire général du Budget a d’ailleurs indiqué qu’il comprenait la difficulté auxquelles ils font face et s’attèlera à trouver des solutions rapides à cette situation.

Par ailleurs, il a invité les agents de la Direction centrale des ressources humaines à se mettre résolument au travail et à donner le meilleur d’eux-même, afin de rendre cette administration véritablement dynamique. «Je veux d’un agent public qui soit inventif. J’étais chargé d’études au sein de ce ministère, à l’époque d’un certain Issoze Ngondet, comment ai-je fait pour travailler ? J’ai inventé mon travail pour proposer au chef des élements, vous avez tout ce qu’il faut pour vous aider à travailler», a-t-il relevé.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire