dimanche,20 septembre 2020
Accueil A La Une «Apprendre à la maison»: la ministre déléguée à l'Education en visite d'évaluation...

«Apprendre à la maison»: la ministre déléguée à l’Education en visite d’évaluation auprès des familles

C’est dans le cadre du suivi-évaluation du programme « Apprendre à la maison » que la ministre déléguée à l’Education nationale Yolande Nyonda a effectué ce lundi 11 mai 2020 une série de visites auprès de plusieurs familles du « Grand Libreville » dont les enfants sont concernés par ledit programme. Ainsi, de Bikele dans le 3e arrondissement de Ntoum à la commune d’Akanda, le membre du gouvernement a pu constater l’appropriation par les parents mais surtout par les apprenants de la nouvelle méthode d’apprentissage. 

En cette période singulière de crise sanitaire liée au Covid-19 à laquelle fait face le Gabon, le gouvernement a mis en place un programme d’apprentissage à distance dénommé « Apprendre à la maison ». Près d’un mois après sa mise en application, la ministre déléguée Yolande Nyonda représentant le ministre de l’Education nationale Patrick Mouguiama Daouda, empêché, s’est rendue auprès des ménages pour apprécier l’appropriation de ce dispositif par les bénéficiaires. 

A Bikele notamment, la ministre a rencontré plusieurs familles avec lesquelles elle a pu suivre des cours en direct à la télévision nationale. Au sortir de cette expérience inédite, l’élève Eleang Ekouaghe Paulette Margelaine inscrite en Terminale D a tenu à livrer ses impressions. « J’arrive à suivre convenablement les cours sur le site. J’arrive aussi à télécharger les pdf des cours mais le problème c’est le retour des enseignants sur les parties non comprises », a-t-elle indiqué. 

Une inquiétude partagée par Eva Boungouende une autre apprenante inscrite en classe 3ème. «Je remercie le gouvernement pour ces cours car ils nous permettent de rester actifs malgré le confinement. Seulement, quand je ne comprends pas une partie d’un cours, il n’y a personne pour m’aider », a-t-elle indiqué. Tenant compte de ces préoccupations, l’inspecteur général des services Jean Benoît Makoundi s’est voulu rassurant quant aux travaux en cours afin de fournir un service adapté aux exigences des apprenants. 

Du côté d’Angondje dans la commune d’Akanda, Yolande Nyonda accompagnée des équipes techniques dudit ministère en l’occurrence l’inspection générale des services et la direction générale des systèmes de l’information, a assisté à la séance de cours de mathématiques auprès de David Vianney Mombougou Boudoudi élève en 5eme année. Occasion pour le jeune homme et sa maman de révéler la difficile adaptation de ce dernier aux horaires de diffusion. Même si la famille a admis que le programme initié par le ministère de tutelle contribue grandement à la préparation du candidat au certificat d’études primaires élémentaires (Cepe). 

Au terme de ce marathon, Yolande Nyonda a bel et bien pris le poul des apprenants et de leurs parents. « le ministre nous a instruit, les services techniques et moi-même d’évaluer auprès des familles la faisabilité de cet enseignement à distance et son appropriation. Je suis ravie que les apprenants suivent attentivement leurs cours mais aussi de l’implication des parents qui est indispensable pour l’efficacité de ce programme », a-t-elle déclaré. Non sans préciser que la problématique de l’interactivité et de la gratuité du forfait pour certaines familles sont en cours de résolution. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt