Appel à la mobilisation de fonds pour le «soldat» Libama  

Arrêté à Tchibanga le 15 juin dernier, le leader syndical, membre de la Convention nationale des syndicats de l’Education nationale (Conasysed), Marcel Libama est depuis lors, en détention préventive à la prison centrale de Tchibanga dans la province de la Nyanga. Pour lui préparer sa défense, ses collègues ont initié via les réseaux sociaux une campagne de levée de fonds.

Plusieurs fois entendu depuis son arrestation et son emprisonnement «arbitraire», à Tchibanga (Nyanga), Marcel Libama sera présenté devant le tribunal judiciaire de première instance, statuant en matière correctionnelle, le 29 juillet prochain. Pour qu’il puisse être défendu par un avocat, la Conasysed a lancé une campagne de mobilisation de fonds pour régler les honoraires.

«Soyons solidaires du camarade Marcel Libama qui s’est toujours battu pour les enseignants et pour tous les travailleurs. Il est actuellement emprisonné arbitrairement à Tchibanga depuis le 15 juin 2017.Son procès aura lieu le 29 juin 2017. A cet effet une souscription spéciale de 5000 francs CFA minimum/personne est ouverte aux fins de lui prendre un avocat.»; a lancé la Conasysed à l’endroit de ses membres et de toutes personnes sensibles à la cause.

Le compte Airtel Money «07 95 07 33» correspondant à Léa Ozoumey est celui sur lequel les fonds doivent être déposés. A toutes fins utiles, le bureau national de la Conasysed a communiqué les contacts téléphoniques suivants 07521981, 05337910 et 07912584.

Laissez nous votre commentaires