mardi,24 mai 2022
AccueilA La UneAppel à la candidature d’Ali Bongo: quand les Pdégistes enfoncent une porte...

Appel à la candidature d’Ali Bongo: quand les Pdégistes enfoncent une porte ouverte !

Ecouter cet article

Ali Bongo sera probablement candidat à sa propre succession. Le chef  de l’Etat avait annoncé les prémices de cette candidature lors de la célébration du 54e anniversaire du parti democratique gabonais (PDG), à Libreville. A cette annonce à peine voilée, plusieurs mouvements et personnalités politiques  ne cessent d’appeler le chef de l’Etat à être candidat  à sa propre succession. Des appels qui visiblement ne peuvent avoir aucun impact quant à la décision finale que prendra  Ali Bongo Ondimba au dernier moment, qui disons le, n’a pas besoin de tout ce spectacle.

Pour la première fois depuis son AVC, le chef de l’État s’est adressé aux militants de son parti le 12 mars dernier, lors de la célébration du 54e anniversaire du Parti democrtatique gabonais (PDG). Un discours lors duquel il a jeté les bases de la prochaine présidentielle, confirmant à demi-mot qu’il serait candidat. Une annonce qui n’étonne pas plusieurs observateurs de la vie politique nationale. D’autant plus qu’il est de coutume que le président sortant soit de fait le candidat naturel du parti, tant que la constitution le lui permet encore. Et Ali Bongo est visiblement, aux yeux de beaucoup,  encore capable de mener la barque. 

A moins d’un an de la présidentielle, les voix s’élèvent un peu de partout pour des motions de soutien au chef de l’Etat, des appels  incessants à sa candidature se font entendre. Aussi bien au sein de son parti que dans des mouvements associatifs. Mais Ali Bongo Ondimba a-t-il réellement besoin de ces appels pour se décider?

Au pouvoir depuis 13 ans, le président gabonais qui visiblement briguera un troisième mandat à la tête du Gabon,  est conscient des challenges qui l’attendent. D’où son engagement quotidien dans des réformes engagées , afin de présenter aux compatriotes, le jour-j, son bilan. Bien que ne s’étant pas encore déclaré officiellement candidat, le chef du PDG n’a jamais exclu cette éventualité. D’ailleurs il a été on ne peut plus clair que cela, en s’adressant aux militants de son parti le 12 mars au jardin botanique. « 2023 approche à grands pas. Je serai là avec vous, la seule issue sera la victoire », avait lancé Ali Bongo. Une annonce  aux allures de déclaration de candidature voilée, même si son entourage a vite fait de nuancer ses propos qui semble-t-il leur avait pris de cours.

Ainsi, les spectacles d’appels incessants à sa candidature , enregistrés à la veille de chaque élection présidentielle, n’est que fantaisiste et n’a aucun impact sur sa décision finale. On serait même tenté de dire que beaucoup le font par mimétisme, par effet mode. 

Henriette Lembet
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Global Media Time Gif
Enami Shop