APE: la Fenapeg dénonce des détournements des cotisations des parents d’élèves

© GMT

En tournée depuis maintenant cinq mois au sein des établissements de Port-Gentil, dans la province de l’Ogooué-Maritime, la Fédération nationale des parents d’élèves du Gabon (Fenapeg) à menacé de poursuivre en justice certains chefs d’établissements de la capitale économique. Une décision motivée par des soupçons de détournements par ces derniers, des cotisations des parents d’élèves.

Partout où il s’est rendu, bureau de la Fenapeg a constaté de nombreuses irrégularités, rapporte L’Union. Interpellé par «l’arrogance de certains chefs d’établissements, qui ont fait fi de l’autonomie de l’association des parents d’élèves», le bureau a en effet, remarqué qu’il n’existait pas d’associations de parents d’élèves dans plusieurs établissements, qui pourtant récoltent les contributions des parents au début de l’année académique.

Suite à ce constat désolant, Francis Ndong Ntougou, président de la Fenapeg, a tenu a rappelé aux responsables d’établissements le rôle de la fédération. «Nous ne sommes pas des gendarmes dans les établissements, nous sommes des partenaires. Il est normal que nous sachions à quoi a servi l’argent que les parents versent en début d’année et quels sont les projets réalisés».

Visiblement, aucun projet n’a été réalisé. Au contraire, il semblerait que les chefs d’établissements «confondent leurs salaires et les cotisations des parents d’élèves». D’où la décision du bureau national d’ester en justice ces responsables, pour les détournements dont ils se sont rendus coupables.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire