jeudi,20 janvier 2022
AccueilA La UneANUTTC: un budget prévisionnel en hausse de plus de 100% à un...

ANUTTC: un budget prévisionnel en hausse de plus de 100% à un peu plus de 10 milliards de FCFA

Ecouter cet article

Réunis ce mardi 21 décembre pour un nouveau conseil d’administration, les administrateurs de l’Agence nationale de l’urbanisme, des travaux topographiques et du cadastre (ANUTTC) en ont profité pour évaluer le rapport d’activités de l’année 2021. Autour de Léon Paul Mvouba Okori, président du conseil, ces derniers en ont surtout profité pour annoncer un budget prévisionnel en hausse de plus de 100%, à un peu plus de 10 milliards de FCFA pour l’exercice 2022. 

Après avoir, il y a un peu moins d’un mois, évoqué les questions liées au Plan d’accélération de la transformation (PAT) dans son pan habitat, les administrateurs de l’Agence nationale de l’urbanisme, des travaux topographiques et du cadastre (ANUUTC) se sont réunis pour un nouveau conseil d’administration. Centré essentiellement sur des questions d’ordre financier, celui-ci a notamment permis de fixer les bases du budget prévisionnel pour l’exercice 2022. Un budget en nette augmentation par rapport aux deux exercices précédents.

En effet, après s’être établi à 3,315 milliards de FCFA en 2020 puis à 4,996 milliards de FCFA en 2021, le budget de l’agence devrait se situer autour de 10,3 milliards de FCFA. Une hausse de 106% en glissement annuel qui selon le PCA de l’agence, Léon Paul Mvouba Okori, « permettra l’aménagement de près de 300 parcelles pour les populations gabonaises et de doter l’agence de nouveaux équipements ». Signe de la « confiance accordée par l’exécutif à une agence longtemps gangrénée par des soucis internes, cette hausse du budget devrait grandement participer à « consolider et pérenniser ces acquis ».

A noter que ce nouveau conseil marqué par la présence du Commissaire aux Comptes du cabinet Delta Grant Thornton, en charge de l’audit de l’exercice 2016, a également été l’occasion pour les administrateurs de faire le point de l’adoption de plusieurs textes législatifs et réglementaires dont l’ordonnance 04/PR/2021 du 26/01/2021, mais aussi de l’état d’avancement de la production d’un manuel de procédures propre à l’agence. Toute chose devant lui permettre d’envisager l’avenir avec optimisme.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Enami Shop