ANINF: Jean Pierre Rougou nouveau président du Conseil d’administration

Jean Pierre Rougou © GMT

Le premier Conseil des ministres présidé par le Vice-président de la République Pierre Claver Maganga Moussavou aura été plein de surprises. Outre l’annonce de la disparition et/ou fusion de certaines agences étatiques  cette séance a été marquée par l’annonce de la nomination de l’ancien Vice président de l’Union nationale Jean Pierre Rougou à la tête du Conseil d’administration de l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (ANINF).

Au terme de ce Conseil des ministres présidé par le Vice président de la République en l’absence du Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba toujours hospitalisé au King Fayçal de Riyad en Arabie Saoudite. Une séance rendue possible grâce à l’autorisation expresse délivrée par la Cour constitutionnelle, et qui aura permis d’entériner quelques mesures individuelles, notamment celle de cet ancien cadre de l’Union nationale.

Ainsi, Jean Pierre Rougou a été propulsé au poste de président du Conseil d’administration de l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences qui est un acteur majeur de l’administration gabonaise dans la mise en place de la stratégie nationale en matière de développement du numérique.

Cet organe a pour missions de développer de manière cohérente les applications e-Gouvernement, de gérer harmonieusement le spectre des fréquences et contrôler les ressources liées aux investissements en matière d’informatique, d’audiovisuel et de télécommunication au Gabon.

Laissez votre commentaire