mercredi,8 décembre 2021
AccueilA La UneANFPP : un conseil d'administration pour fixer un nouveau cap sur «le...

ANFPP : un conseil d’administration pour fixer un nouveau cap sur «le perfectionnement et la formation professionnelle»

Ecouter cet article

Réuni en conseil d’administration ce jeudi 27 février à Libreville dans le cadre d’une session ordinaire de son conseil d’administration, l’Agence Nationale de Formation et de Perfectionnement Professionnels (ANFPP) a jeté les bases de sa nouvelle stratégie en matière de formation professionnelle. Ainsi, au cours de cette séance dirigée par son PCA, Claude Auge Akoulou Eyeleko, le DG de l’ANFPP François Engonha Edima, a rappelé l’importance du « renforcement des acquis et la prise en compte des orientations du gouvernement en matière de mise en oeuvre de la formation professionnelle ». 

En effet, dans la droite ligne des recommandations émises lors de l’atelier sur le Programme d’investissement de la Formation Professionnelle et l’Enseignement Technique d’octobre 2019, et dans la poursuite des initiatives prises lors de son dernier conseil d’administration, l’Agence Nationale de Formation et de Perfectionnement Professionnels (ANFPP) s’est à nouveau réunie ce jeudi 27 février 2020, notamment autour de son PCA Claude Auge Akoulou Eyeleko et de son directeur général François Engonha Edima. 

Gabon Gabonmediatime Dg Anfpp François Engonha Edima
Le directeur général de l’ANFPP François Engonha Edima © GMT

Lors de cette séance de travail qui a principalement vu la présence de nombreux partenaires sociaux et représentants du ministère de l’Economie et de la formation professionnelle, il a été question pour le DG de cette agence, de rappeler « l’importance du renforcement des acquis et la prise en compte des orientations du gouvernement en matière de mise en oeuvre de la formation professionnelle ». Avec en toile de fond, « la prise en compte des nouvelles stratégies en matière d’éducation » comme indiqué par François Engonha Edima, ce conseil a été l’occasion pour lui, d’évoquer « un redimensionnement et une restructuration de l’ANFPP ». 

Créer par ordonnance n°48/77 28 août 1977, cette agence garante de la formation professionnelle au niveau national, est en proie à quelques « dysfonctionnements » qui nécessitent « des réformes au niveau structurel et organisationnel (…) avec des textes réglementaires et des modes de gouvernance qui doivent être revus» a insisté le DG de l’ANFPP. S’agissant de la valorisation des ressources humaines et du cadre de vie de l’agence, ce dernier a insisté sur la nécessité d’un renforcement harmonisé. 

Avec en ligne de mire, la mise à disposition de la nation, « du personnel compétent nécessaire dont elle a besoin en prenant en compte toutes les filières à haute densité d’emplois », l’ANFPP s’est inscrite à travers ce conseil d’administration, dans la lignée des missions que l’Etat et les partenaires socio-économiques lui ont confiée. Au coeur du développement et la diversification économique, la formation professionnelle devra donc être garantie par cette agence, au coeur de nombreuses attentes.  

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop