Amélioration du climat des affaires : trois projets de textes adoptés

© D.R

En ces temps de crise économique et où le pays peine à attirer les investisseurs étrangers, en plus d’un climat des affaires défavorables voire désastreux, le ministère de la Promotion des investissements privés, du Commerce et de l’Industrie tente de redonner un peu d’oxygène à notre économie.

Dans le cadre du Plan de Relance Économique (PRE), le Conseil des ministres du 21 décembre dernier a adopté trois projets de textes que présentait par Madeleine Edmée Berre. La ministre en charge de la Promotion des investissements privés, du Commerce et de l’Industrie, a soumis ses projets de réforme en vue de l’amélioration du climat des affaires et du renforcement de l’initiative privée.

Ces projets de loi portent notamment sur la réglementation des zones d’investissements spéciales qui vise l’harmonisation et l’élargissement des activités éligibles au sein des zones d’investissements spéciales, le régime du mécénat et du parrainage en République gabonaise qui traite de la promotion des investissements privés et de l’encouragement de l’initiative privée dans les projets d’investissement à caractère culturel, sportif, éducatif, social et pédagogique, la création, l’organisation et le fonctionnement du Comité national d’agrément des produits industriels originaires de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC).

En outre, ce dernier projet de texte a une connotation toute particulière dans la mesure où il vise la sensibilisation des opérateurs économiques sur la procédure d’agrément des produits de la CEEAC. Ces derniers sont désormais conviés à suivre ce nouveau schéma d’acheminement et de traitement du dossier d’agrément.

Toutefois, dans le climat de crise financière que connait notre pays et qui tarde à se résoudre, espérons que ces projets de loi porteront leurs fruits et aideront l’économie à voguer vers des horizons meilleurs.

Laissez votre commentaire