Altercation entre militaires belges et français dans un night club de Libreville

© D.R

Alors qu’ils participent à une manoeuvre militaire depuis quelques semaines au Gabon, les militaires belges ont, selon certaine informations relayées par Le Nouveau Gabon, eu une violente altercation avec des éléments des forces françaises stationnées. Cette rixe s’est déroulée le week-end écoulé dans un night-club de Libreville.

L’information a été confirmée par le parquet fédéral militaire belge, qui a indiqué qu’il s’agissait d’une bagarre qui aurait opposé des militaires belges, du 3e bataillon des Parachutistes de Tielen, qui participent à l’opération «Tropical Storm» au Gabon, aux militaires français du Camp de Gaulle.

Le parquet précise que suite à cette affaire huit militaires belges de cette brigade ont été rapatriés à Melsbroek, en attendant les conclusions de l’enquête diligentée par ses services. ce week-end.

Trois enquêtes sont d’ores et déjà ouvertes, notamment par les autorités gabonaises, françaises et belges.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire