Ali Bongo va doter 94 écoles de 30 ordinateurs et d’une connexion internet

© D.R

Dans son discours de voeux à la Nation, Ali Bongo a abordé plusieurs maux de minent la société gabonaise, dont l’épineux problème de l’éducation auquel il n’a pas hésité de présenter «ses solutions» pour une bonne école Républicaine.

À ce sujet, l’homme est resté réaliste en reconnaissant l’état de décrépitude actuel de l’école gabonaise. «Soyons honnêtes: sur ce plan, nous avons de gros efforts de rattrapage à faire», a-t-il reconnu. Des efforts et des rattrapages que les gabonais et l’ensemble des acteurs de l’éducation attendent depuis 2009 mais qui jusque-là restent dans les discours, en témoigne la rentrée universitaire qui n’est  toujours pas effective.

En effet, au moment où syndicats et gouvernement se jettent la responsabilité de la déchéance du système éducatif, Ali Bongo Ondimba, a décidé de mettre les bouchées doubles en dotant « les collèges et les lycées de salles informatiques disposant d’une connexion internet de qualité. Pour être précis, à compter du mois de mars 2018, 94 écoles du secondaire seront dotées de 30 ordinateurs chacun, ainsi que d’une connexion internet.»

Pour préciser qu’il est en parfait accord avec son projet de société, le président de la République a rappelé que «ce programme s’inscrit parfaitement dans le volet “Gabon Numérique” du Plans stratégique Gabon émergent et permettra la mise à disposition de nouveaux outils pédagogiques pour améliorer l’apprentissage des élèves». Mais, la mise en application de ce projet réglera-t-il le manque de tableaux, de craie et autres qui semble si facile à régler?

Au-delà de toute mauvaise foi, les questions qu’on peut se poser sont : quelles sont ces écoles et lycées qui jouiront de cette dotation alors que les syndicats réclament constamment des écoles, des lycées et des universités? Le gouvernement les construira-t-il avant mars 2018 afin de régler le problème des effectifs pléthoriques?

Laissez votre commentaire