Ali Bongo Ondimba : « La Can n’est pas finie »

Les Panthères du Gabon ont essuyé une élimination ce 22 janvier 2017 au terme du match qui les a opposé aux Lions Indomptables du Cameroun, comptant pour la phase de poule de la Coupe d’Afrique des nations (Can).  Ali Bongo Ondimba qui a assisté à cette rencontre n’a pas manqué de rappeler que « La Can n’est pas finie ». Cela malgré l’élimination de l’équipe nationale.

Le Gabon qui organise la 31ème édition de la Can n’a pas pu se qualifier pour les quarts de finale. C’est devant plus de 30 000 spectateurs – parmi lesquels de nombreux ressortissants camerounais – venus encourager leur équipe nationale, que les Panthères du Gabon ont concédé un nul face aux Lions Indomptables.

Pour Ali Bongo Ondimba, qui a tenu à saluer la qualité de jeu des Panthères, « ce fut un beau derby». « Dans le sport et c’est la règle : s’il y a des gagnants c’est qu’il y a aussi des perdants. Soyons donc tous fairplay. Et dans la victoire comme la défaite, nous sommes et restons solidaire de notre équipe nationale » a-t-il poursuivi.

C’est par un message d’encouragement à l’équipe adverse du Gabon qu’il a conclu son propos.  « Je tiens aussi à féliciter l’équipe du Cameroun désormais qualifiée pour les quarts de finale de la CAN 2017 ». Avant de lancer un appel à la mobilisation pour la suite de la compétition : « La CAN n’est pas finie. J’encourage tous les amoureux du ballon rond à profiter de la qualité des matchs restants » a-t-il déclaré.

© Crédits Photos: DCP

Laissez votre avis