vendredi,25 juin 2021
GIF-Enami Shop_GMT-v3
AccueilA La UneAli Bongo: «Nous ne sommes pas les propriétaires de notre planète mais...

Ali Bongo: «Nous ne sommes pas les propriétaires de notre planète mais de simples locataires»

Placée sous le thème « restauration des écosystèmes », la journée mondiale de l’environnement célébrée tous les 5 juin a été l’occasion choisie pour le numéro 1 gabonais d’appeler l’humanité à une prise de conscience collective. En effet, Ali Bongo Ondimba a rappelé que « nous ne sommes pas les propriétaires de notre planète mais de simples locataires ».

Inscrite dans l’agenda décennale de l’Organisation des nations unies (ONU), « la restauration des écosystèmes » est plus que jamais la condition sine qua non à l’équilibre de la planète. Dans le cadre de la commémoration de la journée mondiale de l’environnement, instituée en 1972, plusieurs personnalités publiques au nombre desquelles les chefs d’État tel Ali Bongo Ondimba, ont porté le plaidoyer de l’organe onusien pour une planète saine.
En effet, dans un tweet, le Chef de l’État gabonais a rappelé l’attachement de notre pays à la cause de la planète.« A l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement, je réaffirme l’engagement farouche et déterminé du Gabon à lutter sans réserve pour protéger le climat et la biodiversité », a indiqué Ali Bongo Ondimba, non sans interpeller l’humanité à un sursaut généralisé. « Nous ne sommes pas les propriétaires de notre planète mais de simples locataires. Nous avons le devoir de la transmettre, préservée, aux générations futures », a-t-il conclu à ce propos.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
BATIPLUS Batidays