Ali Bongo lance le Fonds d’initiatives départementales ce samedi 21 avril dans le Haut-ogooué

bain de foule d'Ali Bongo © D.R

Annoncé comme l’une des mesures prioritaires lors du discours à la Nation du 31 décembre 2017, le Fonds d’initiative départemental (FID), est sur le point de passer à sa phase pratique. Dans l’optique de rendre effective cette décision, le chef de l’Etat, Ali Bongo se rendra à Franceville dans la province du Haut-ogooué ce samedi 21 avril 2108, pour le lancement de ce fonds qui vise à développer les provinces du Gabon à travers des projets communautaires.  

Après la phase d’examen lors du Conseil interministériel présidé par Emmanuel Issoze Ngondet, le 22 mars dernier, la mise en oeuvre du Fonds d’initiative départemental est sur le point de passer à l’étape de sa concrétisation.

Doté d’une enveloppe de 50 milliards de Fcfa par an, le FID a pour objectif  de financer les projets de développement à la base et offrir à chaque département plus d’autonomie. Pour Ali Bongo, il est question à travers la mise en place de ce projet d’améliorer la qualité de vie des populations et de dynamiser le développement économique local.

Le province du Haut-ogooué marquera donc le point de départ de ce programme qui se poursuivra sur l’ensemble du pays. Après la réfection en cours des établissements scolaires, l’effectivité de la gratuité des accouchements dans les structures hospitalières publiques pour les gabonaises de plus de 18 ans, l’électrification en cours dans l’arrière-pays, la mise en place du FID se concrétise elle aussi.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire