Ali Bongo devise avec le Procureur de la CPI

Ali Bongo et Fatou Bensouda à New-York © Presse présidentielle

Ce mercredi 20 septembre 2017 à New-York, Ali  Bongo  Ondimba s’est entretenu avec Fatou Bensouda, Procureur de la Cour pénale internationale (CPI).  Ils  se  sont  entretenus sur la procédure en cours  devant cette juridiction internationale portant sur les violences post-électorales.

Le procureur  de la CPI a tenu  à rappeler  que, l’examen  préliminaire en cours sur le cas « Gabon » n’est  pas une enquête et encore moins un procès. Il  s’agit de réunir des éléments qui permettront, ou non, d’ouvrir une éventuelle enquête.

Fatou Bensouda s’est par ailleurs félicitée de l’exemple qu’a donné le Gabon  aux autres pays d’Afrique en saisissant lui-même la CPI, le 21 septembre 2016.  

A cette procédure, s’ajoutent celles initiées par Jean Ping et  la société civile. Si l’examen préliminaire en cours portant sur les violences post-électorales au Gabon n’a pas encore donné lieu à l’ouverture d’une enquête à proprement dite, il n’en demeure pas moins que rien n’écarte cette hypothèse.

Laissez votre commentaire