Ali Bongo aux gabonais de Cuba : « Une fois vos études terminées, revenez sur le continent pour fortifier le destin de nos peuples»

En visite à La Havane à  Cuba, Ali Bongo Ondimba a consacré toute la seconde journée de sa visite aux problématiques de la santé. Signés en sa présence, un nouvel accord de coopération ainsi qu’un avenant à l’accord établi en 2004 vont permettre au Gabon de bénéficier d’un appui renforcé du corps médical cubain et de l’expertise de l’industrie médico-sanitaire, au bénéfice de tous.  

Aux côtés de Léon Nzouba, ministre de la Santé publique et de la Population et des dirigeants du Centre hospitalier universitaire de Libreville et de la Croix Rouge gabonaise, Ali Bongo a eu une séance de travail avec le ministre cubain de la Santé publique, Roberto Morales Ojeda, suivie d’un parcours d’inspection du Centre international de santé La Pradera, qui offre à une patientèle issue de plus de 80 pays des prestations médico-hôtelières sans équivalent. Il s’est également rendu à l’Ecole latino-américaine de médecine, l’institution-phare où sont formés chaque année des centaines de médecins africains.  

Lors d’une discussion libre avec un groupe d’étudiants, dont un futur médecin gabonais, le Président de la République a rappelé combien la vitalité économique et le bien-être social étaient liés au niveau général de santé. « Une fois vos études terminées, revenez sur le continent pour fortifier le destin de nos peuples», leur a-t-il lancé.  

Venant s’ajouter aux projets développés dans les domaines du bois, de l’agro-industrie et de l’ingénierie touristique, les avancées «santé» concrètes et impactantes illustrent l’élan progressiste de deux nations engagées dans un processus de transformation économique et sociale.                           

Laissez votre avis