Alhambra: la DGR traque un réseau d’attribution illégale des contrats

© D.R

Les logements sociaux de la cité Alhambra à Angondjé réalisés par la Société nationale du logement social (SNLS) sont semble-t-il l’objet de toutes les convoitises. Suite à des plaintes récurrentes faisant état de l’existence d’un réseau d’attribution illégale des contrats de location de logements sur ledit site, la direction général de cette entreprise a saisi la DGR aux fins de faire la lumière sur cette affaire.  

C’est par le biais d’une correspondance adressée à la direction générale des recherches,  dont Gabon Media Time a pu obtenir copie, que le directeur général de la SNLS,  Joël Tchoreret Mbiamany a sollicité l’ouverture d’une investigation judiciaire pour faire la lumière sur les conditions d’acquisition des logements au sein de la cité d’Alhambra. Cette demande fait suite à des informations indiquant que «certains locataires debourseraient des sommes faramineuse afin d’entrer en possession d’un logement».

Des agissements frauduleux dont la direction générale de la SNLS n’était pas au fait. C’est donc dans cette optique que  la DGR a adressé une correspondance au directeur général de ladite entreprise afin d’obtenir de manière diligente «la base de données concernant les occupants de la cité Alhambra, ainsi qu’une copie de tous les faux contrats SNLS et ministère de l’Habitat décelés par les agents de la SNLS».

L’enquête ainsi ouvert au sein de la cité Alhambra et auprès de l’ensemble des agents de la SNLS devrait permettre de mettre la main sur les responsables de ces actes délictueux qui mettent à mal la mission dévolue à cette entreprise étatique.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire