samedi,22 janvier 2022
AccueilDerniers articlesAlexandre Barro Chambrier: «Nous avons en face de nous des tricheurs»

Alexandre Barro Chambrier: «Nous avons en face de nous des tricheurs»

Ecouter cet article

A un peu moins de deux ans des prochaines échéances électorales, la question de la transparence commence à être au centre des débats. La preuve avec le président du Rassemblement pour la patrie et la modernité (RPM) Alexandre Barro Chambrier qui lors d’une tournée dans la province de la Ngounié, a rappelé la nécessité de mettre en place une réelle dynamique afin de lutter contre les fraudes durant les élections. 

En effet, au cours de cette tournée qui l’a mené tour à tour à Sindara, Mouila et Lebamba, avec un passage à Bongolo, le leader du RPM était pour cette dernière étape dans le chef lieu du département de Tsamba-Magotsi, à Fougamou. Occasion pour ce dernier de revenir longuement sur l’organisation des prochaines échéances électorales qui devraient se tenir en 2023. 

Si lors de son intervention à l’ancien ministre des Mines avait déjà fait remarquer en déclarant « nous avons en face de nous des tricheurs », ce dernier a une fois de plus insisté sur la nécessité d’améliorer le cadre électoral. Une amélioration impérative, qui selon lui devrait éviter les soubresauts qui ont toujours secoué le pays après chaque élection. 

« Pour prévenir ce qui s’est passé en 2016, le dispositif encadrant les élections dans notre pays est nécessairement à réajuster », a-t-il relevé.« C’est vrai, en 2016 comme avant d’ailleurs, nous avons voté pour l’alternance, mais les résultats publiés ont été contraires au choix opéré. Cette tentative pourrait être la bonne », a-t-il indiqué avant de souligner concernant l’instauration de l’élection à deux tours, qu’il serait judicieux de vaincre le candidat du parti au pouvoir dès le premier tour. 

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Enami Shop