vendredi,27 novembre 2020
Accueil A La Une Alertes enlèvements d’enfants : Julien Nkoghe Bekale promet que «l’Etat ne faillira...

Alertes enlèvements d’enfants : Julien Nkoghe Bekale promet que «l’Etat ne faillira pas à ses missions»

Le Premier ministre Chef du gouvernement Julien Nkoghe Bekale a tenu à la Primature une réunion de crise en compagnie de plusieurs autres ministres sur la situation relative aux alertes enlèvements d’enfants qui a embrasé la capitale ce vendredi 24 janvier 2020. L’objectif, prendre les mesures nécessaires afin de d’annihiler les manoeuvres manipulatrices des individus aux desseins inavoués qui créent la psychose dans la pays et attisent  la flamme de la violence. 

En réponse à la crise supposée d’enlèvement d’enfants qui crée un climat d’épouvante et de violence dans la capitale ayant en conséquence conduit à un embrasement dans la capitale et au passage de vie à trépas de  deux compatriotes innocemment battus à mort, le Premier ministre Chef du gouvernement Julien Nkoghe Bekale a tenu une réunion d’urgence dans laquelle il a invité les différentes département ministériels et leurs représentants à mettre tout en oeuvre pour que le calme regagne la cité.   

Présent à cette réunion, le Ministre d’Etat à L’intérieur, Lambert Noël Matha, le Ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Edgar Anicet Mboumbou Miyakou, la Ministre de la Défense Nationale, Rose Christiane Ossouka Raponda, celui en charge de l’Economie et des Finances, Jean Marie Ogandaga, la Ministre de la Justice Erlyne Antonella Ndembet et le Ministre de la Santé, Max Limoukou ont été invité à appliquer les recommandations du gouvernement. Avec eux, les Officiers supérieurs des Forces de Défense et de Sécurité avec pour eux, la mission de mettre sous l’éteignoir les agitateurs et manipulateurs qui tapis dans l’ombre se seraient résolus en lançant ces rumeurs d’enlèvement à créer le chaos dans le pays.  

Dans les missions retenues, il y entre autres, un déploiement massif des éléments des forces de l’ordre et de police dès ce jour sur l’ensemble du territoire national avec pour ordre de procéder aux fouilles systématiques des véhicules dans le respect des droits humains et des conventions internationales. Les bâtiments publics et les grandes surfaces seront en outre également sécurisés. Dans le même sens, une forte présence des unités de Défense et de Sécurité sera perceptible aux abords des établissements scolaires. 

Laissez votre commentaire

Pharel Boukikahttp://gabonmediatime.com/
Titulaire d'une Licence en Communication, d'une Licence en Economie et Gestion et d'un Master en droit Privé, mon appétence pour le journalisme est mise en exergue au quotidien à travers mes analyses sur Gabon Media Time dont je suis le Rédacteur en Chef.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion