vendredi,27 novembre 2020
Accueil Actualités Justice Alain Djally, aide de camp de Jean Ping écroué à sans famille

Alain Djally, aide de camp de Jean Ping écroué à sans famille

Ce mardi 18 avril 2017, Alain Djally, ancien militaire et aide de camp de Jean Ping a été entendu par le Procureur de la République, Steeve Ndong Essame Ndong,  puis par un juge d’instruction qui l’a placé sous mandat dépôt à la prison centrale de Libreville communément appelée « sans famille».

De source judiciaire, Alain Djally a été inculpé pour détention et usage de son ancienne carte militaire et de détention illégale d’arme à feu. Apparemment, au Gabon, détenir un ancien document serait passible d’une garde à vue allant jusqu’à l’inculpation. Du jamais vu….

Toutefois, l’aide de camp de Jean Ping pourrait à nouveau se faire auditionner auprès du juge d’instruction qui décidera soit d’un non-lieu, soit d’un renvoi devant le tribunal dans les tous prochains jours. Rappelons qu’il a été arrêté le  jeudi 13 avril, par les agents de la Direction générale de recherche de la gendarmerie nationale.

En attendant le démantèlement de l’affaire, l’opinion revoit le film semblable à celui du député démissionnaire, Bertrand Zibi Abeghe et crie à la manipulation de la Justice. De quoi s’agit-il réellement ?

Nous y reviendrons.

Laissez votre commentaire

Lauris Pembahttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en droit Public, je suis passionnée par le journalisme depuis des années. J'anime l'actualité au quotidien sur GMT depuis son lancement en juillet 2016.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion