mercredi,6 juillet 2022
AccueilA La UneAkanda: Nicolas Élé et son épouse interpellés pour avoir tiré sur deux...

Akanda: Nicolas Élé et son épouse interpellés pour avoir tiré sur deux personnes

Ecouter cet article

Nicolas Élé et son épouse, tous deux de nationalité congolaise, ont été interpellés le vendredi 27 mai 2022 par les éléments de la Préfecture de police de Libreville. Ces derniers étaient recherchés pour meurtre, blessures volontaires et nondénonciation de crime. En effet, l’homme aurait tiré sur la propriétaire du terrain qu’il squattait et sur un jeune homme venu s’enquérir des faits avant de prendre la fuite avec sa compagne, rapporte le quotidien L’Union. Si le jeune homme est décédé des suites des blessures, la femme quant à elle a été transportée dans une structure hospitalière et aurait perdu sa jambe.

Les faits se sont déroulés le jeudi 26 mai 2022 à Malibé 2, au Cap-Estérias. Selon notre confrère, Yezengoye Ibangot, une militaire à la retraite a acheté un terrain en 2008 dans ladite zone. Mais vivant à Mbigou avec son mari, elle aurait laissé son terrain sans surveillance. Une erreur qui lui vaudra cher vu que plusieurs personnes parmi lesquelles Nicolas Élé et son épouse s’y seraient installées sans aucune permission. Elles auraient été déguerpies à de nombreuses reprises mais à chaque fois ces derniers seraient revenus profitant de l’absence de la propriétaire. 

Une fois rentrée définitivement à Libreville, Yezengoye Ibangot aurait pris l’initiative de chasser une fois de plus les occupants illégaux. Elle se rend donc à son terrain pour des travaux et voit le couple arriver, Nicolas Élé tenant un fusil de type Calibre 12 à la main. Sans explication aucune, le ressortissant congolais aurait ouvert le feu sur la militaire retraitée qui, touchée à la jambe, se serait écroulée. Deux jeunes hommes qui se trouvaient non loin seraient venus s’enquérir de la situation après avoir entendu la détonation. L’homme aurait rechargé son arme et aurait ouvert le feu sur l’un d’eux dans le dos. Un coup qui lui sera fatal vu qu’il passera de vie à trépas sur le champ. L’autre aurait réussi à s’enfuir.

Sur son lit d’hôpital, Yezengoye Ibangot aurait indiqué que le ressortissant congolais voulait la mettre hors d’état de nuire afin sans doute de s’accaparer de son terrain. « Voyant qu’il avait à nouveau chargé son fusil, j’ai fait le mort. Il a encore tiré sur le jeune homme qui était déjà étalé au sol. Puis il s’est avancé vers moi en disant, on verra où tu vas encore discuter ce terrain vu que tu es déjà morte », a-t-elle déclaré. Une fois son forfait commis, le couple aurait pris la fuite. 

Alertés, les éléments de la Préfecture de police ont lancé un avis de recherche contre les deux tourtereaux. Lesquels ont été retrouvés le vendredi 27 mai dernier. Nicolas Élé et son épouse sont pour l’heure gardés à vue dans les locaux des services judiciaires de Libreville. Le couple sera présenté dans les tout prochains jours devant le procureur de la République afin de répondre de leur acte et d’être fixé sur leur sort. Nous y reviendrons !!!

Alors, ça vous a plu ? 👍🏾
Pour recevoir les dernières actualités de notre média, inscrivez-vous à notre newsletter Whatsapp.

OUI bien sûr je m'incris

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Global Media Time Gif
Pub_Airtel - MEGA PROMO
Nouvel Album de l'artiste RODZENG
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x