jeudi,29 juillet 2021
AccueilDerniers articlesAkanda: le gouvernement va procéder à des expropriations à la Sablière

Akanda: le gouvernement va procéder à des expropriations à la Sablière

Ecouter cet article

Confrontée à des inondations à chaque averse, le quartier La Sablière pourrait bien trouver un début de solution. C’est du moins ce qu’on peut entrevoir de l’adoption ce jeudi 29 avril en Conseil des ministres de deux projets de décret portant déclaration d’utilité publique pour la réalisation de travaux d’assainissement dans cette zone et qui devrait permettre un relogement des potentiels personnes expropriées. 

C’est sur présentation du ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme Abel Olivier Nang Ekomye que le gouvernement a adopté deux projets de décret portant déclaration d’utilité publique. Des projets qui selon le communiqué final du Conseil des ministres devrait permettre de répondre à la problématique des inondations enregistrées au lieu-dit La Sablière. 

Il porte entre autres sur le projet de décret portant modification de  certaines dispositions du décret  n°0254/PR/MIHAT du 28 avril 2015 portant  déclaration d’utilité publique et le projet de décret portant déclaration  d’utilité publique. Le premier pris en application de la loi n°6/61 du 10 mai 1961  réglementant l’expropriation pour cause d’utilité  publique permettra de « réaliser des  ouvrages d’assainissement destinés à préserver les  habitations des inondations » dans ledit quartier situé dans la commune d’Akanda. « Pour le deuxième, il  permet à l’Etat de réaliser un lotissement à usage  d’habitation sur un linéaire de terrain d’une  superficie totale de 183 hectares situé au lieu-dit  Nkoltang, dans la Commune de Ntoum », précise le communiqué final du Conseil des ministres. Une décision du gouvernement qui arrive sans aucun doute à point nommé face aux cas d’inondation rencontrés par les populations de cette zone.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme