Akanda: Claude Sezalory juge son passage à la mairie satisfaisant

Claude Michel Sezalory maire sortant d'Akanda © D.R

Alors que se profile le renouvellement des Conseils municipaux au sortir de l’élection locale d’octobre dernier, l’équipe municipale sortante de la commune d’Akanda s’est retrouvée autour du premier citoyen de cette ville Claude Sezalory dans le cadre d’une soirée festive. Ce dernier a profité de cette occasion pour faire le bilan de ces 5 ans passés à la tête de cette localité.

Lors de cet événement, un zoom particulier a été fait sur le bilan de l’edil à la tête de cette administration locale. Une présence à la présidence du Conseil municipal jugée satisfaisante au vue des avancées enregistrées ces dernières années. Créée par l’ordonnance n°008/PR/2013, Akanda est l’une des plus jeunes communes que compte le pays.

A son arrivée à la tête de cette municipalité Claude Michel Sezalory s’était donné comme mission de doter la cité de commodités et de l’embellir afin de la rendre plus attrayante.  Il a d’ailleurs rappelé que la prise en main du Conseil s’annonçait comme un défi puisqu’il fallait mettre en place une véritable administration moderne. « Aussi, avons-nous créé beaucoup de choses, notamment le service de l’état-civil, de l’équipe de nettoyage, un petit marché du côté du Cap. Nous avons fait le maximum, quand bien même beaucoup reste à faire », a t-il déclaré rapporte notre confrère L’Union.

Sur le plan financier, il a relevé que le budget de la municipalité a été géré de manière transparente et que la la Mairie ne connaît pas un déficit. Il a d’ailleurs indiqué à cet effet que « les recettes de la mairie sont en augmentation », toute chose qui ne pourrait que rendre heureux son équipe et lui-même.

Toutefois, loin d’être un motif de satisfaction, le maire sortant de la commune d’Akanda a relevé qu’il y a eu beaucoup de manquements qu’il conviendrait de combler. Il y a entre autres la construction d’un lycée public ou encore l’absence de dispensaires publics de proximité pouvant venir secourir les populations en cas d’urgence.  

Laissez votre commentaire