Airtel Money : 800 000 abonnés et 900 partenaires au Gabon

Le service Airtel Money, lancé en 2012 en partenariat avec BGFIBank, s’impose désormais comme l’une des solutions les plus attractives et la moins contraignantes de paiement utilisées par les consommateurs gabonais.

Selon une étude réalisée par le service économique de la France en Afrique centrale, Airtel Money a réalisé en 2016 des ventes d’unités Edan (unités d’électricité prépayées) de près de 2 milliards de FCFA par mois. Soit 24 milliards de francs sur l’exercice 2016, précise l’Agence Ecofin.

La performance réalisée par Airtel Money s’appuie sur son réseau qui compte 800 000 abonnés et 900 partenaires répartis à travers le Gabon. Aujourd’hui, il est le leader du mobile banking du pays grâce à ses services que sont : le transfert d’argent, les paiements, le retrait d’argent, les services bancaires, la consultation de comptes et de facture ainsi que l’achat de crédits divers effectués en toute sécurité.

En outre, l’Agence Ecofin précise que plusieurs entreprises, notamment du secteur bancaire, l’option Airtel Money a permis de densifier leur activité tout en fluidifiant l’affluence dans les agences. «C’est le cas notamment d’Ecobank où Airtel Money a lancé des services de consultation de solde, de transactions, et transferts d’argent du compte Ecobank vers leur compte Airtel Money. Mais également de BGFI Bank où les abonnés peuvent désormais effectuer des retraits sans carte dans tous les distributeurs BGFI, ou des paiements sans contact, grâce à la technologie NFC.»

Par ailleurs, en partenariat avec l’assureur Sunu Assurance Vie, Airtel Gabon facilite l’accès aux services d’assurances très peu vulgarisés auprès des populations, à travers l’offre “Airtel prévoyance”.

Le succès de ses nouveaux services financiers mobiles a naturellement inspiré son principal concurrent Gabon Telecom/Moov, lequel a également lancé, depuis peu, une application similaire à travers Mobicah et Flooz.

Laissez votre avis