Air France va payer une amende de 5 milliards à l’Etat gabonais

© Imaz Press Réunion

Dans sa parution du 23 Juillet 2018, le tri hebdomadaire Echos du Nord indique que suite à l’incident qui a lieu le 12 juin dernier impliquant Air France, le gouvernement gabonais aurait infligé à la compagnie française une amende punitive. Ainsi, Air France devra s’acquitter de la somme de 5 milliards de Fcfa auprès de l’Etat gabonais sous peine de sanctions.

Après un premier incident technique qui l’avait obligé à évacuer ses passagers du vol Libreville-Paris dans la nuit du 02 au 03 juin, la compagnie Air France avait enchaîné un deuxième déboire le 12 juin dernier. Ainsi, c’est dans le cadre de ce deuxième incident lié au vol AF 926 affrété par Air France et desservie par Air Belgium qui a été à deux doigts de se crasher à Libreville, que la compagnie française a été sanctionnée.

En effet, le gouvernement gabonais qui a dépêché un expert certifié afin d’évaluer les  responsabilités de chaque partie, aurait après examen du dossier infligé à Air France une amende. Celle ci évaluée à un peu moins de 8 millions d’euros soit 5 milliards de Fcfa selon certaines sources, devra donc être réglée par la compagnie.

En outre, II est reproché à la compagnie une certaine forme « d’irresponsabilité » ainsi qu’une «tromperie sur les qualités et compétences des membres de la maintenance et l’usurpation de titre d’instructeur-mécano A340 d’Air Belgium, les violations et abus de confiance des consommateurs gabonais utilisant le produit Air France» informe Echos du Nord.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire