Agressions du marché artisanal : la police procède à une vingtaine d’arrestations

La police a arrêté des commerçants du Marché artisanal de Libreville, ce dimanche 17 décembre 2017 © D.R

Suite à l’attaque à l’arme blanche à connotation islamiste sur Helle Olsen et Uri Golman, deux ressortissants danois en mission d’exploration sur un projet pour la protection de l’environnement , les forces de police ont procédé ce dimanche 17 décembre à une série d’arrestations au Grand Village Artisanal.

Ainsi, dès les premières heures de la journée, des éléments de la police et de la gendarmerie ont interpellé tous les commerçants présents dans le marché. Au total, plusieurs dizaines de personnes, tous des hommes ont été arrêtés. Le ministre de la Défense, Etienne Massard, était présent sur place.

Ils ont ensuite été conduits par la police au Camps Michel Bigoundou (Ex Fopi), où ils devaient être interrogés pour «raison d’enquête».

«Des opérations sont en cours, nous ne faisons pas de commentaire à ce stade», a déclaré à l’AFP le porte-parole du gouvernement et ministre de la Communication, Alain-Claude Bilie By Nze.

Laissez votre commentaire