Agression sexuelle sur mineur : il se fait démasquer par un pasteur

Les faits se déroulent au quartier Alenakiri dans la commune d’Owendo, Denis Olabissi un ressortissant béninois exerçant comme vulgarisateur, a été interpellé, le jeudi 9 mars dernier, par la Direction générale des recherches (DGR), pour agression sexuelle sur H.V.C, âgée de 12 ans, nous rapporte le site web du quotidien l’Union.

En effet, le présumé agresseur Denis Olabissi a expliqué au cours de son audition que tout serait parti d’une « prophétie » du pasteur de l’église qu’il fréquente avec les parents de la fillette. L’homme de Dieu lui aurait fait part de ses visions, selon lesquelles lui, Denis Olabissi, abuserait sexuellement d’une fillette, non identifiée, de la même église.

Tout de suite, le sujet Béninois comprend qu’il vient d’être démasqué, et avoue son crime, en citant  nommément la petite H.V.C. comme étant sa victime. Le pasteur entreprend donc de se rapprocher des parents de la victime, pour les informer des aveux du violeur présumé. Il exhorte cependant ces derniers à mener avant tout une enquête pour en avoir le coeur net et  recueillir  les preuves matérielles, avant de saisir les autorités.

La mère de la petite H.V.C va de ce fait soumettre cette dernière à un interrogatoire, qui s’avère concluant. Par la suite, elle lui fait passer un examen médical, qui confirme que la mineure s’adonne à une activité sexuelle assez régulière. C’est fort de ce constat, que la mère va saisir la DGR, qui au final procédera à l’interpellation de Denis Olabissi à son domicile.

Laissez votre avis