AGP : les fonctionnaires redéployés et les contractuels licenciés

Siège de l'Agence gabonaise de presse © Gabonactu

Le mercredi 31 mai dernier, au cours de sa traditionnelle conférence de presse, le porte parole du gouvernement, Alain Claude Bilie-By-Nze a entre autres évoqué le cas de l’Agence gabonaise de presse. Énonçant comme solution gouvernementale le redéploiement des fonctionnaires et le départ des contractuels  pour permettre la relance.

L’Agence Gabonaise de Presse (AGP) est en proie à des difficultés de plusieurs ordres depuis plusieurs années maintenant a reconnu le porte-parole du gouvernement, qui dit avoir demandé à la Direction de l’AGP de restructurer l’agence.

Faisant constater que les capacités financières mise à la disposition de l’agence ne servent qu’à payer les arriérés de salaire, le ministre de la communication et porte parole du gouvernement , a dit avoir instruit «la direction de contacter l’inspection du travail pour traiter des situations des agents non-fonctionnaires et de procéder au redéploiement des fonctionnaires au sein de l’administration et des autres organes publics, pour permettre la relance.»

Une situation qui a conduit le directeur général Olivier Mouketou Mouketou a démissionné. Il reviendra à son successeur Fidèle Biteghe, auparavant en poste au ministère de la communication à conduire les réformes structurelles proposées par le gouvernement.

Laissez votre avis