jeudi,9 février 2023
WEB_BICIG_12-14_CréditFêteÀLaCarte_729x94px
AccueilA La UneAfrijet: transporteur aérien de premier plan à bas coût

Afrijet: transporteur aérien de premier plan à bas coût

Ecouter cet article

« AFRIJET SE POSITIONNE COMME UN ACTEUR DE PREMIER PLAN DES BILLETS A BAS PRIX, EN DÉPIT DU CONTEXTE INFLATIONNISTE. La compagnie a profité de son échange de vœux avec la presse pour présenter le bilan de son activité passagers et de sa politique de prix conduite en 2022. Afrijet a transporté en 2022, 210 000 passagers (trafic en hausse de 18% comparé à 2021 et en hausse de 15% comparé à 2019). 1/3 de ce trafic a été réalisé sur le réseau régional et les 2/3 sur le réseau domestique.

Record de billets à prix modérés en 2022

38 500 billets allers simples ont été vendus sur le réseau domestique au prix de 49 900 FCFA TTC. C’est donc près d’un passager sur trois qui a bénéficié d’un tarif à prix modéré. C’est sans précédent au Gabon et un record pour la compagnie en nombre de billets vendus à ce prix. Ces billets sont tous accessibles plusieurs mois à l’avance sur le site web www.flyafrijet.online, sur l’application Afrijet mais aussi dans l’ensemble des points de vente directs de la compagnie. En sus de ces tarifs disponibles toute l’année, la compagnie a conduit fréquemment des opérations promotionnelles, notamment les 3 jours de « Black Friday », fin novembre 2022. Récemment, elle a également marqué son engagement et sa solidarité avec les provinces de l’Est du Gabon, isolées en raison des problèmes ayant touché le trafic ferroviaire, en vendant près de 1 000 billets
en quinze jours à 95 300 FCFA aller simple à destination de Mvengué.

Afrijet dispose d’une gamme tarifaire complète, allant sur le réseau domestique de 49 500 FCFA à 216 300 FCFA en aller simple, en classe économique. A titre de comparaison pour un Libreville / Douala, la même gamme s’étend de 97 000 FCFA à 214 000 FCFA, ce qui témoigne de l’intérêt porté aux passagers qui empreintent le réseau intérieur, lesquels disposent d’un accès à des classes tarifaires plus avantageuses. Au sein de cette gamme, les variations de prix correspondent à des niveaux de flexibilité différents (billets remboursables ou non, billets modifiables ou non) mais aussi à des franchises bagages différentes.

Classiquement, les prix dans le transport aérien augmentent au fur et à mesure que l’on se rapproche de la date de voyage et varient en fonction de la demande, d’où l’intérêt de consulter www.flyafrijet.online pour acheter malin et réduire ses coûts. La demande étant très fluctuante et à forte saisonnalité, aucun opérateur aérien ne propose de prix constant. Afrijet recommande donc d’anticiper ses réservations. Nyl Moret-Mba, Directeur Général Adjoint d’Afrijet, a déclaré : « L’effort que nous avons fait en 2022 sur les prix modérés est inédit. Il témoigne de l’engagement citoyen profond d’Afrijet : cette entreprise est 100% gabonaise dans son ADN, dans sa composition, dans ses ressources. Il est de sa responsabilité de se rendre disponible à tout moment pour contribuer au développement du pays qui l’a vu naître il y a 18 ans ».

Poussée inflationniste

L’effort réalisé sur les prix est d’autant plus remarquable qu’Afrijet a été confrontée à une poussée inflationniste de toutes les composantes du
billet, qui prend plusieurs formes :
• Hausse violente des prix du kérozène (+60% à date et jusqu’à 100% à l’été 2022),
• Hausse des taxes, avec en année pleine, la redevance finançant le nouvel aérogare de Libreville, représentant 2,2 milliards FCFA collectés
sur les billets d’avion,
• Hausse de la réassurance en raison de la sinistralité mondiale du secteur (repossession des aéronefs immatriculés en Russie),
• Hausse du prix des pièces détachées (jusqu’à 7% annuel) et de leurs coûts d’acheminement,
L’année 2023 s’ouvre avec une nouvelle augmentation, celle des taxes de navigation de l’ASECNA, qui augmentent de 5%, alors qu’elles sont déjà parmi les plus élevés au monde. Pour Afrijet, les redevances de l’ASECNA au Gabon ont représenté 4,5 milliards FCFA en 2022.

Marc Gaffajoli, Administrateur Général, est revenu sur cette pression des coûts : « Nous n’avons d’autres choix que de répercuter certaines charges dans le prix du billet mais nous le faisons de façon proportionnelle à la classe tarifaire lorsque cela est possible. En tout état de cause, le prix d’un billet demeure la synthèse des charges et des redevances de l’écosystème de l’aviation gabonaise. Pour baisser davantage les prix, il est indispensable que toute la communauté du transport aérien, y compris l’État, fasse un geste. Parmi les leviers les plus efficaces, figurent le prix du kérozène et la minoration de la TVA sur les billets d’avion ». Le choix d’une flotte ATR à turbo-propulsion faiblement consommatrice en carburant a constitué un avantage décisif par rapport aux concurrents régionaux et un facteur de maîtrise des coûts. « C’est un atout indéniable, qui nous permet d’envisager sereinement une année 2023 qui s’annonce dynamique » a ajouté Marc Gaffajoli.

Abus, désinformation et risque de fraude

Afrijet alerte également sur les prix fantaisistes qui circulent parfois sur les réseaux sociaux. Elle met également en garde contre les pratiques frauduleuses de certains intermédiaires et de plusieurs agences de voyage, avec lesquelles elle a cessé de collaborer. Certains acteurs peu scrupuleux profitent en effet du positionnement premium historique d’Afrijet pour justifier des prix qui n’existent pas dans la gamme tarifaire de la compagnie, et ainsi réaliser des marges très lucratives. Afrijet a en effet constaté en de nombreuses situations que certaines agences de voyage modifiaient le prix des billets à hausse (jusqu’à 150 000 FCFA de plus). La compagnie recommande la prudence et renvoie à son site web pour vérifier les prix et éviter les abus.

A propos d’Afrijet : Entreprise gabonaise née en 2005 à Libreville, Afrijet est devenue en 2019 la première compagnie aérienne de la zone CEMAC. Acteur historique du charter, la
compagnie a développé un réseau de transport aérien régulier régional depuis octobre 2016. Certifiée IOSA depuis Février 2020, Afrijet emploie 270 salariés au Gabon, au Congo, au Cameroun, en Guinée Équatoriale, à Sao-Tomé et au Bénin et opère une flotte de 6 turbopropulseurs du constructeur européen ATR. Afrijet attache un prix important aux valeurs de sécurité, de fiabilité et de ponctualité, qui en ont fait sa marque de fabrique dans le monde du transport aérien africain. »

Gabon Media Time
Gabon Media Timehttp://gabonmediatime.com
Gabon Media Time est un site d'actualité dont le slogan est " A l'heure de l'info". Nous entendons réinventer l'actualité en ligne gabonaise et sous régionale.

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x