Africa Code Hackathon: deux gabonaises primées

Tamarah Moutotekema Boussamba et Marlyse Hangamalongo Mapaga, lauréates de l'Africa Code Hackathon © D.R

Compétition africaine qui s’est déroulé au Caire en Egypte du 10 au 16 mai dernier, et mettant aux prises des jeunes femmes âgées de 18 à 26 ans issues de différents pays du continent, l’Africa Code Hackathon a rendu son verdict, et a primé deux jeunes gabonaises ayant conçu une solution innovante.

Organisé par le ministère égyptien de la Jeunesse et des sports, avec le soutien de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), du Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD) et de la multinationale Microsoft, le rendez-vous avait pour objectif principal de renforcer les compétences des participantes tout en leur offrant une tribune de savoir faire.

Tamarah Moutotekema Boussamba et Marlyse Hangamalongo Mapaga représentant le Gabon à cette compétition, ont ainsi pu être confrontées à des jeunes femmes d’autres pays. Proposant une solution de conseils et de suivi des productions vivrières nommée «Wagui», les deux jeunes femmes ont ainsi remporté le deuxième prix du concours de la meilleure solution technologique.

«C’est une belle victoire pour ces jeunes filles qui ne se connaissaient pas avant de participer à ce concours, mais qui ont mis leur passion et leurs connaissances en commun», a indiqué Halimatou Bah, représentante de la Guinée ayant participé au montage du projet de l’équipe gabonaise.

La rencontre a en outre permis aux participantes de bénéficier de cinq jours de formation privilégiée avec des experts, devant leur permettre notamment de créer des solutions numériques liées au développement durable.

Laissez votre commentaire