Affaires sociales : Aba’a Minko était payé 825 000 F CFA par mois sans y travailler

L’Assainissement du fichier solde de l’Etat au Gabon aura permis aux auditeurs de d’épingler, Roland Désiré Aba’a Minko, ancien candidat à la présidentielle qui émargeait 825 000 F CFA par mois en qualité de fonctionnaire du ministère des Affaires sociales alors qu’il n’y travaillait pas; rapporte InfosGabon.

Près de  2 000 fonctionnaires relevant des ministères de la Santé et des Affaires sociales sont sont sur le point d’être radiés, après la décision du gouvernement de les placer sur bon de caisse. Entre autres griefs, les pouvoirs publics leur reprochent d’émarger tous les mois sans travailler, précisent nos confrères.

Roland Désiré Aba’a Minko figure parmi les victimes de l’opération d’assainissement du fichier solde de l’Etat en cours dans ce département ministériel. «Il continuait de percevoir mensuellement 825 000 francs CFA au ministère des Affaires sociales alors qu’il ne travaillait pas. Même durant ses grèves de la faim, il touchait toujours injustement un salaire mensuel»; confie une source proche de la solde à InfosGabon.

Cette opération d’assainissement qui, selon nos confrères «n’est pas une chasse aux sorcières, encore moins une initiative des ministres du Budget et de la Fonction publique, comme pourraient bien penser certains esprits malveillants»; mais une initiative lancée en application de la loi sur instruction du Premier ministre contre ceux qui perçoivent un salaire sans travailler.

Laissez votre avis