Affaire Projet Goal Bikele : La Fegafoot assignée en justice

Ce mardi 04 avril, la Fédération gabonaise de football (Fegafoot) est attendue à la barre au tribunal de première instance de Libreville.  Pour cause un conflit qui  l’oppose à GTBE, société adjudicataire des travaux de construction du centre technique de l’équipe nationale sis à Bikélé dans la commune de Ntoum, pour rupture unilatérale de contrat.

Alors que Pierre Alain Mounguengui, président de la Fegafoot a annoncé la reprise des travaux du centre technique de Bikélé financés par la Fédération internationale de football association (FIFA) depuis plus d’une décennie, la société GTBE; en charge desdits travaux, a initié des poursuites en justice contre l’instance dirigeante du football gabonais pour rupture unilatérale de contrat.

Les responsables de GTBE indiquent «avoir été doublés» sur le contrat les liant à la Fegafoot, notamment en ce qui concerne les travaux du centre de Bikélé, qualifiant la Fédération gabonaise de football de «faussaire».

Ainsi, la société adjudicataire qui sera face à son accusé pour la troisième fois consécutive au tribunal judiciaire de première instance de Libreville ce mardi, compte bien revendiquer des dommages et intérêts à la suite de cette rupture unilatérale de contrat par Fegafoot qu’elle qualifie «d’abusive».

Laissez votre avis