Affaire PosteBank : Des policiers perquisitionnent Orabank

Orabank Libreville a reçu ce vendredi 3 mars, la visite inopinée d’une escouade d’officiers de police judiciaire (OPJ) dans le cadre de l’affaire PosteBank. Alfred Mabicka Mouyama qui en est actionnaire à hauteur de 7,14% est visé par cette perquisition nous rapporte Africa Post News.

Les OPJ qui ont fait la descente à l’immeuble Frangipanniers, siège de la banque, dans le 3ème arrondissement de Libreville, «semblaient rechercher des documents montrant les liens entre la banque et Alfred Mabicka Mouyama. Des sources indiquent que de nombreux documents comptables et financiers auraient été saisis.» précise nos confrères.

Pour rappel, Alfred Mabicka Mouyama est recherché par la justice gabonaise pour être entendu sur les détournement de fonds à la Poste SA, société dont il avait la charge depuis sa création en 2006 jusqu’à son éviction en 2016. Ce jeudi 2 mars, un mandat d’arrêt international a été délivré en son encontre par le parquet de Libreville dans le cadre de cette affaire.

Laissez votre avis