lundi,28 novembre 2022
AccueilA La UneAffaire Nzouba: 6 mois d'emprisonnement avec sursis et 2 milliards requis par...

Affaire Nzouba: 6 mois d’emprisonnement avec sursis et 2 milliards requis par le Procureur de Franceville

Ecouter cet article

Le feuilleton Ministère public contre Guy Nzouba Ndama semble reparti de plus belle ce mardi 18 octobre 2022. D’après l’Agence gabonaise de presse (AGP), aux termes de l’audience correctionnelle à Franceville, ce sont 6 mois d’emprisonnement avec sursis et une amende de 2 milliards 300 millions FCFA qui auraient été requis contre le président du parti Les Démocrates.

6 mois d’emprisonnement avec sursis et une amende de 2 milliards 300 millions FCFA, c’est la peine requise par le ministère public à l’encontre de Guy Nzouba Ndama. L’ancien patron du perchoir serait poursuivi pour « trafic illégal de marchandises » selon L’Union. Un chef d’accusation tiré par les cheveux que ses avocats Maîtres Lubin Ntoutoume et Anges Kevin Nzigou se sont attelés à mettre à nu.
Cette affaire que d’aucuns pensaient définitivement appartenir au passé, revient donc au devant de la scène avec une tournure théâtrale tant l’agencement de décisions laissent à désirer. Entre mises en liberté provisoire et transfert sur instruction de la chancellerie, l’envie d’enfoncer le président du parti Les Démocrates est telle que la substitut du procureur s’était livrée à un tripatouillage des textes et ce, sans sanction du parquet. Nous y reviendrons !

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x