Affaire «l’homme aux asticots» : Un faux procureur aux arrêts

Patrick Wilfried alias Ossele Ndong Arthur Kevin © Union

Dans le cadre de l’affaire Gédéon Indonga Mabouagna, jeune homme de Moanda (Haut-Ogooué) infesté d’asticots sur ses orifices génitaux en cours devant le tribunal judiciaire de première instance de Franceville, Patrick Wilfried Minko Patrick Wilfried alias Ossele Ndong Arthur Kevin, s’est fait passer pour un procureur dans le but de commettre une escroquerie nous rapport le quotidien l’Union n°12377 de ce lundi 20 mars.

Patrick Wilfried alias Ossele Ndong Arthur Kevin, 31 gabonais, ingénieur domicilié au quartier Montagne Sainte a été arrêté pour escroquerie et usurpation de titre. Il s’est fait passer pour un procureur de la République près le tribunal judiciaire de première instance de Libreville, tentant alors d’extorquer un million de francs à un mis en cause dans l’affaire Gédéon Indonga Mabouagna, «l’homme aux asticots».

La police judiciaire est actuellement à la recherche du complice de Patrick Wilfried Minko Patrick Wilfried qui lui, se serait affublé du titre de procureur de Franceville.

Laissez votre avis