dimanche,13 juin 2021
GIF-Enami Shop_GMT-v3
AccueilDerniers articlesAffaire Kanga Guelor: les Gabonais se paient la tête de la FECOFA...

Affaire Kanga Guelor: les Gabonais se paient la tête de la FECOFA sur Facebook

C’était l’une des décisions les plus attendues au Gabon. En effet, le mercredi 26 mai 2021, la Confédération africaine de football (CAF) a débouté la partie congolaise qui espérait voir Kanga Guelor être taxé de falsificateur de documents et leur offrir une qualification sur tapis vert pour la prochaine coupe d’Afrique des nations. Une décision accueillie avec faste à Libreville par les populations qui n’ont pas hésité à se payer la tête des plaignants.

« Esa pessa Kanga Guelor na ba Gabonais », « 3-0 fimbuuuu eza débouté. Vous avez un nouvel entraîneur pour jouer quoi? Les matchs amicaux ?? », Peut-on lire sur la page Facebook de la Fédération congolaise de football association (Fecofa). Laquelle s’était particulièrement démarquée par un discours prétentieux sur l’issue du conflit qui l’opposait à la Fédération gabonaise de football (Fegafoot). Rira bien qui rira le dernier, dit-on.

À l’annonce de la décision de la CAF qui déboute le requérant qui se serait appuyé sur des allégations peu solides, les internautes gabonais et même d’autres pays, ont pris d’assaut la page de la Fecofa. Loin d’un discours haineux et discriminatoire, la toile vert-jaune-bleu a usé de dérision avec des images refaites où les Léopards sont à nouveau défaits par les Panthères.

Ce qui porterait le score à 4-0 la récente double confrontation entre les deux pays. « Oh il faut publier votre deuxième défaite hein. Comment on vous bat sur le terrain et dans l’administration », a commenté un internaute. Il faut dire que cette déferlante a peut-être été motivée par le zèle des responsables du football congolais qui n’hésitaient pas à narguer le Gabon alors même que l’affaire était en étude.

La veille de l’annonce du verdict, la Fecofa s’était faite donneur de leçons de droit aux émissaires gabonais sur une présumée mise en délibéré de l’affaire. « Fameuse Affaire Guelord Kanga : S’il faille emprunter au lexique juridique, toutes les parties ont plaidé le lundi 24 mai 2021 et, l’affaire prise en délibéré… Prenons notre mal en patience avant la sentence de la CAF », est-il indiqué dans un post daté du mardi 25 mai dernier.

Mauvaise nouvelle, ce sont les Léopards qui ont été « fimbu » par des Panthères qui ont brillé par leur galanterie à l’égard de leurs voisins félins.  Une attitude qui avait été décriée par les férus du sport roi à Libreville et dans tout le pays. Lesquels dénonçaient une absence totale de réaction de la part des dirigeants du football gabonais. Pourtant après, une longue bataille, Guelor Kanga et son pays s’en sortent bien vainqueur de ce bras de fer. Il est judicieux de préciser que la Fecofa a jusqu’à lundi pour interjeter appel de cette décision.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Publicité Sunu Assurances Refresh Airtel Prevoyance