Affaire de logo au perroquet : Les Démocrates accusés de plagiat par l’UGD

Créé sur les cendres de l’Alliance pour le nouveau Gabon (ANG), le 11 mars 2017, Les Démocrates font face à des tracasseries sur le plan judiciaire. En effet, le parti dirigé par l’ancien président de l’Assemblée nationale, Guy Nzouba Ndama vient d’être assigné en justice par  Union gabonaise démocratique (UGD), parti du Pasteur Roger Durand Boutoukou. Ce dernier estime que Les Démocrates ont plagié le logo de son parti.

GABON LIBREVILLE


Selon le pasteur Roger Durand Boutoukou, fondateur du  parti politique UGD, ‘Les Démocrates «aurait imité le logo de sa formation politique plaçant au centre d’un cercle un perroquet semblable au leur». Ce qui pour lui, est une preuve que Les Démocrates se sont adonnés au plagiat.

«Notre logo est placé au centre de la carte du Gabon depuis belle lurette. Nous ne pouvons donc pas aller au scrutin avec une même image que les Démocrates. Il faut qu’on ait un signe distinctif et le nôtre est le perroquet. C’est notre propriété intellectuelle. Notre souhait est que les membres de ce parti retirent le perroquet qu’ils ont placé au centre d’un cercle au risque d’être confondu aux  élections», a déclaré le pasteur Roger Durand Boutoukou.


En effet, plusieurs négociations ont été entreprises avec le parti Les Démocrates pour tenter de pallier au problème posé par Roger Durand Boutoukou, mais c’est en vain qu’ils les auraient engrener, car Les Démocrates estiment qu’ils sont assez  intelligents et intellectuels pour s’adonner à des actes qui mettraient leur dignité en doute.

C’est ainsi que la partie plaignante a jugé utile de se retourner vers la justice. Le bureau de l’UGD s’est donc rendu auprès de leur avocat mercredi dernier, afin que ce celui-ci saisisse la juridiction compétente qui reste seule habilitée à juger de cette affaire.


Nous y reviendrons…

Laissez votre commentaire