Affaire Alexis Ndouna : le suppléant du député Malika Bongo monte au créneau

Gabon Gabonmediatime Léopold Kouma Malika Bongo Gabon
Léopold Kouma, Suppléant du député de Djouori Agnili Malika Bongo Ondimba © D.R.

Abondamment cité dans l’affaire d’agression sexuelle mettant en cause l’homme d’affaire Alexis Ndouna, le suppléant député de Djouori Agnili Malika Bongo Ondimba, Léopold Kouma a tenu, dans un communiqué parvenu à Gabon Media Time, à démentir ses informations. Nous publions en intégralité ledit communiqué.  

Démenti de Léopold Kouma, Suppléant de l’Honorable député de Djouori Agnili Malika Bongo Ondimba 


Comme suite à la diffusion de fausses informations sur les réseaux sociaux concernant l’Honorable Député Malika Bongo Ondimba, Moi, Léopold Kouma, son Suppléant, apporte un démenti ferme quant à toutes les publications qui constituent un tissu d’allégations mensongères qui ont été postées depuis quelques jours. 

De fait, contrairement à ce qui est diffusé, le dénommé Alexis Ndouna n’est pas Suppléant de l’Honorable député de Djouori Agnili. Je m’inscris en faux devant toutes ces fake news que nous voyons sur les réseaux sociaux. 

L’Honorable Malika Bongo Ondimba, élue nationale, respecte scrupuleusement la séparation des pouvoirs, pilier de notre Démocratie. En conséquence, elle n’est jamais intervenue dans une quelconque procédure judiciaire. Il est très important de laisser la justice faire son travail de manière indépendante et aller au bout de la procédure qui a été engagée. 

En ma qualité de suppléant, je me réserve le droit d’entamer une procédure judiciaire pour diffamation. 

Léopold Kouma

Laissez votre commentaire