jeudi,20 janvier 2022
AccueilA La UneAEZO: Carmen Ndaot en VRP de la ZERP de Nkok à Accra

AEZO: Carmen Ndaot en VRP de la ZERP de Nkok à Accra

Ecouter cet article

Le jeudi 25 novembre dernier, la ministre de la Promotion des investissements Carmen Ndaot a pris part à la 6ème réunion annuelle de l’Organisation africaine des zones économiques (AEZO) au Ghana. Une participation qui a permis au membre du gouvernement de présenter au public les atouts d’une zone économique créée en 2010 dans l’optique d’accélérer l’industrialisation du pays. 

Placée sous le thème « les Zones économiques spéciales et les chaînes de valeurs mondiales à l’ère de la Zone de libre-échange continentale africaine » la réunion annuelle de l’Organisation africaine des zones économiques est un événement unique dans le monde de l’économie et des affaires. Occasion pour la délégation gabonaise conduite par Carmen Ndaot dont faisait partie Anne Nkene Biyo’o, l’administrateur général de l’Autorité administrative de la ZES de Nkok de présenter les opportunités d’affaires qu’offre le Gabon. 

Pour Carmen Ndaot, le ministre de la Promotion des investissements, la participation du Gabon constitue une opportunité pour vanter les exploits de son pays depuis la création de la ZES de Nkok et son adaptation face à la Covid-19. « La Zlecaf constitue une des priorités du Gabon dans la dynamique générée par le Plan d’accélération de la transformation en cours de mise en œuvre. À travers ces récentes assises, le Gabon maintient sa position quant à la parfaite compatibilité entre la Zlecaf et l’essor des Zones économiques spéciales en Afrique » a-t-elle déclaré.

Au terme de son discours, le ministre de la Promotion des investissements a indiqué le rôle joué par la ZES au niveau de l’économie mondiale. « Nous pensons que les Zones économiques spéciales en Afrique devraient participer davantage aux chaînes de valeurs mondiales afin d’accélérer l’industrialisation et la création d’emplois durables » a-t-elle déclaré. Pour rappel, la ZES de Nkok qui compte en son sein pas moins de 85 entreprises se donne pour objectif quotidien de dynamiser tous les secteurs industriels au Gabon.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Enami Shop