Des actes de naissance et des cartes Cnamgs pour les enfants du Centre d’accueil d’Angondjé

Renaud Allogho Akoue, DG de la CNAMGS remettant à un des bénéficiaires ses documents © D.R

Ce mardi 27 novembre 2018, les responsables de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (Cnamgs) se sont rendus au Centre d’accueil pour enfants en difficulté sociale d’Angondjé (Capeds). Il était question lors de ce déplacement de remettre des documents officiels aux enfants en difficulté de cette structure.

C’est en présence du ministre de la Protection sociale et de la solidarité nationale, Guy-Maixent Mamiaka, des représentants de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et de la Mairie de Libreville que s’est déroulée la cérémonie de remise de documents officiels aux enfants en difficulté du Capeds.

Grâce à l’implication des différentes administrations présentes, les pensionnaires du Capeds ont reçu au cours de la cérémonie des actes de naissance provisoires, ainsi que des cartes d’assurés de la Cnamgs. Un geste salué par le membre du gouvernement qui a magnifié la collaboration entre les différentes entitées placé sous sa tutelle. « La remise de ces documents d’états civils aujourd’hui la résultante d’un travail bien élaboré et d’une parfaite collaboration entre les différents départements ici présents », a-t-il souligné.

La remise de ses documents constitue un geste fort et indispensable pour ces enfants qui jusqu’alors ne disposaient pas d’identité civile, et avaient les plus grandes difficultés à accéder aux soins de santé et aux autres services publics.

Le Capeds accueille à l’heure actuelle 46 enfants en grande difficulté sociale, parmi lesquels des orphelins, des enfants abandonnés, victimes de négligence ou de maltraitance. Par cette action, le ministère de la Protection sociale et de la Cnamgs ont affiché leur volonté de lutter contre l’exclusion en participation à la réinsertion sociale de ces gamins.

Laissez votre commentaire