Accident de Kango : Le Premier ministre annonce l’ouverture d’une enquête

Le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, a annoncé l’ouverture d’une enquête destinée à déterminer les circonstances exactes et les causes de l’accident dramatique survenu ce vendredi 15 septembre sur la Nationale 1 aux environs de Kango à 95 kilomètre de Libreville.

Rapidement informé de la situation et saisi du caractère exceptionnellement grave des faits, Franck Emmanuel Issoze Ngondet a, sur instructions du chef de l’Etat, accompagné d’autres membres du gouvernement, quitté le site où se tenait le Séminaire d’intégration du Gouvernement et requis des moyens aériens pour atteindre les lieux.

Présent à l’hôpital de Kango où les blessés ont reçu les premiers soins, il s’est assuré auprès des autorités médicales de l’effectivité du transfert sans délai des personnes les plus gravement atteintes vers les hôpitaux de Libreville, par voie aérienne ou terrestre.

Outre l’enquête qui devra déterminer les circonstances et établir les responsabilités, le Premier ministre a confirmé la mise en place d’une cellule psychologique auprès de la Croix rouge pour assister les familles des victimes et la création d’un dispositif d’accompagnement des familles endeuillées.

Le Premier ministre présente, par ailleurs ses condoléances aux familles des victimes et les assure de la solidarité de la nation en cette douloureuse épreuve.

Laissez votre avis