dimanche,28 novembre 2021
AccueilA La UneAccès gratuit à l’eau: vers une réquisition des lavages-autos

Accès gratuit à l’eau: vers une réquisition des lavages-autos

Ecouter cet article

Dans le souci de garantir l’accessibilité à l’eau au plus grand nombre dans un contexte de crise sanitaire liée à la propagation du Covid-19, le ministre en charge des Ressources hydrauliques Pascal Houangni Ambouroue a émis, au micro de Gabon 24 ce jeudi 23 avril 2020, l’idée de réquisitionner l’ensemble des lavages de voitures dans le Grand Libreville. Une mesure temporaire en attendant la réhabilitation des bornes fontaines et pompes hydrauliques défectueuses.

C’est à l’issue d’une visite des différents points d’approvisionnement en eau potable des communes de Libreville, Owendo et Akanda que le ministre de l’Energie et des Ressources hydrauliques a tenu à faire le point de l’accès à l’eau au quotidien auprès des populations. A cet effet, pour répondre au manque criant dans la desserte en eau dans certaines zones du Grand Libreville, Pascal Houangni Ambouroue a souhaité réquisitionner l’ensemble des lavages de voitures. 

Ainsi, la réquisition de ces structures devrait permettre aux populations d’avoir un accès gratuit à l’eau en cette période de crise. Ces structures ayant enregistré une baisse dans leur activité, le membre du gouvernement a relevé qu’elles peuvent donc être mises à contribution pour satisfaire le besoin des populations, ce jusqu’à la réhabilitation urgente des bornes fontaines et pompes hydrauliques défectueuses. 

Accompagné par son ministre délégué Christian Menvie M’Obame et des techniciens du Conseil national de l’eau et de l’électricité (CNEE) lors de cette visite, Pascal Houangni Ambouroue a annoncé également le lancement prochain de la réhabilitation de ces infrastructures. « Il était question pour nous de vérifier dans l’ensemble du Grand Libreville, les pompes publiques défectueuses (…) afin de les réhabiliter très rapidement, au regard de la situation de confinement imposée par la pandémie de Coronavirus », a déclaré le membre du gouvernement sur Gabon 24. 

Laissez votre commentaire

Enami Shop