82 candidatures dont 4 gabonaises pour le poste de sélectionneur

Pierre Alain Mounguengui, Président de la Fegafoot © GMT

Depuis le lancement de l’appel d’offre pour le poste de sélectionneur national suite à la dissolution de l’équipe des Panthères A et le licenciement de Daniel Cousin il y a quelques semaines, plusieurs candidats se sont manifestés. Ainsi, au terme de cet appel d’offre qui a été clôturé lundi dernier, ce sont pas moins de 82 candidatures qui ont été enregistrées dont 4 nationales parmi lesquelles  Thierry Mouyouma.



En lançant son appel d’offre pour les postes de sélectionneur et de directeur technique national, le ministère des Sports et la Fédération gabonaise de football (Fegafoot), ne s’attendaient sûrement pas à un tel engouement. Ainsi, plusieurs candidats de diverses nationalités et venant d’horizons divers, ont déposé leurs dossiers de candidature espérant décrocher ce poste.

En effet, avec pas moins de 82 candidatures majoritairement européennes (avec 62 prétendants), mais aussi Africaines dont 4 candidatures gabonaises, sud-américaines et américaine, ce sont au total 82 dossiers de candidature qui ont été enregistrés par la Fegafoot pour le très convoité poste de sélectionneur. Si leurs noms ne sont pas tous connus, certaines indiscrétions parlent notamment de Pascal Dupraz, Jean Guy Wallem, mais surtout Luis Fernandez et Thierry Mouyouma.

Éliminé de justesse pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations, le Gabon à travers sa fédération avait lancé ce processus après l’éviction de Daniel Cousin. Il ne reste donc plus à cette dernière, qu’à évaluer le potentiel de chacun de ces entraîneurs.

A noter que pour le poste de Directeur Technique National, ce sont 19 candidatures avec 10 Africains dont 8 Gabonais et 9 Européens, qui ont été enregistrées. Parmi cellesci, on retrouve l’ancien international et capitaine des Panthères du Gabon Valery Ondo Ebè. Rendez-vous donc dans quelques semaines pour le verdict.

Laissez votre commentaire